Quartier Well inc. : l’équipe de coordination dépose le bilan des travaux de la première année du développement du Quartier

Le directeur général adjoint, gestion du territoire, M. René Allaire, et la directrice générale adjointe, relations avec la communauté, Mme Marie-France Delage, ont présenté aux élus le bilan de la première année du développement du Quartier Well inc.

Mme Delage souligne : « Un an après le lancement des travaux et des acquisitions municipales réalisées sur la rue Wellington Sud, le quartier se transforme déjà et le milieu participe au développement en cours ».

Les travaux de la première année de Well inc. se sont articulés autour de 7 grandes thématiques :

  1. Orienter le développement du projet.
  2. Créer un projet collectif.
  3. Favoriser la synergie entre les intervenants de développement entrepreneurial.
  4. Planifier un développement urbain cohérent et durable.
  5. Se donner des cibles de développement et identifier les impacts.
  6. Mettre en œuvre des programmes incitatifs.
  7. Communiquer de façon proactive.

De multiples actions ont été déployées au cours de la première année de Well inc. quant à l’une ou l’autre des thématiques. Notons entre autres :

  • La proposition d’un concept pour la construction d’un projet immobilier phare pour le Quartier. Ce projet, nécessitant des investissements privés d’environ 50 M$, est proposé par un consortium privé composé du Fonds immobilier de solidarité FTQ, de SherWeb et du Groupe Custeau.
  • Le développement de projets privés dans le Quartier (L.P. Royer, L’Gros Luxe, Pixels et Paillettes, etc.).
  • L’implantation dans le Quartier de partenaires publics ou d’OBNL soutenant le développement entrepreneurial (Université de Sherbrooke, Entreprendre Sherbrooke, La Ruche Estrie, Croquarium, l’Accélérateur des pratiques entrepreneuriales Desjardins de l’Université de Sherbrooke, etc.).
  • L’ouverture du Bureau Well inc. pour créer un point d’ancrage dans le milieu et favoriser le réseautage entre les partenaires publics et privés du projet.
  • Les opérations de distribution des biens-meubles et matériaux de l’ancien hôtel Wellington aux organismes communautaires.
  • La création d’une palissade artistique, installée sur le chantier, réalisée avec les artistes locaux et intervenants du milieu.
  • L’élaboration des outils de planification urbanistique (Plan particulier d’urbanisme, plan directeur d’aménagement du secteur).
  • La participation à de nombreux évènements et rencontres pour présenter la vision du Quartier Well inc. et identifier des partenaires souhaitant collaborer à son développement.
  • Les communications fréquentes avec les entreprises et les organismes ayant pignon sur rue dans le secteur quant à l’évolution des travaux.
  • La démolition de deux bâtiments endommagés et non sécuritaires. Ces bâtiments n’avaient aucune valeur patrimoniale.
  • La tenue d’activités publiques de consultation afin de favoriser une large participation au développement du Quartier.
  • L’accompagnement des entrepreneurs désirant développer des projets d’affaires dans le Quartier.

Au cours des 10 derniers mois, l’équipe a traité 21 projets d’affaires portés par des entrepreneurs qui ont démontré un intérêt pour le Quartier Well inc. Les nouveaux projets d’affaires représentent 81 % des accompagnements réalisés tandis que les projets de déplacement d’entreprises représentent 19 %. Notons que les projets d’entrepreneurs de l’extérieur de Sherbrooke représentent quant à eux 24 % de l’ensemble des dossiers. Deux projets d’affaires ont déjà été annoncés par des entrepreneurs, l’acquisition du terrain de l’ancien Maysen Pub par l’entreprise L.P. Royer et l’acquisition de l’ancienne auberge Ecobeat pour accueillir l’arrivée du restaurant L’Gros Luxe ainsi que plusieurs nouveaux logements. Ces deux projets représentent des investissements privés de près de 1,5 M$.

Les derniers mois ont aussi permis aux partenaires du développement entrepreneurial de Sherbrooke de travailler de façon concertée à l’élaboration du futur guichet unique, dans le bâtiment qui se nommera le QG, et à l’offre de services qui sera proposée aux entrepreneurs pour faciliter le démarrage d’entreprises.

L’équipe de coordination a aussi travaillé à l’élaboration des indicateurs de performance et aux cibles de développement qui guideront l’évolution du Quartier pour les prochaines années. Ce tableau de bord précisant les cibles sociales, économiques et urbanistiques sera présenté aux élus en novembre prochain.

Rappelons que l’objectif est de créer un milieu de vie dynamique, créatif et inclusif, dans le secteur de la rue Wellington Sud, permettant l’émergence d’un quartier entrepreneurial qui génèrera des retombées sociales et économiques durables à Sherbrooke.

Aucun commentaire
Partager
Share on FacebookTweet about this on Twitter

Laissez un commentaire

La Ville se garde le droit de modérer les commentaires. Un délai de 24 h est requis avant l’affichage du commentaire.