Repenser le grand ménage du printemps

shutterstock_167038427

Ça y est, le beau temps est enfin à nos portes! Avec la douceur printanière qui s’installe, beaucoup en profitent pour entamer le grand ménage du printemps. Toutefois, il ne suffit pas de tout mettre vos articles usagés dans de grands sacs poubelles et de les placer en bordure de rue pour vous en départir. Il est possible de faire son grand ménage en encourageant une économie plus durable tout en réduisant votre impact sur l’environnement. Voici donc quelques bonnes pratiques.

1. Trier

La base du grand ménage consiste à faire un premier tri pour classer les articles dont vous voulez vous départir. Déterminez d’abord deux catégories : les objets encore fonctionnels qui pourraient être donnés, puis ceux qui ne peuvent plus être utilisés.

Pour les biens inutilisables, l’outil de tri de la Ville de Sherbrooke vous aidera à les diriger aux meilleurs endroits. En plus des nombreux récupérateurs présents sur le territoire, la Ville met à la disposition des citoyens deux écocentres ainsi qu’un centre de transfert pour gérer vos matières résiduelles. Vous pourriez être surpris de constater à quel point plusieurs objets peuvent être recyclés. Éco-peinture a d’ailleurs récemment publié un article sur 12 objets que nous pouvons recycler, mais qui se retrouvent souvent à la poubelle.

2. Revendre

Si vos objets sont encore fonctionnels, pourquoi ne pas les vendre? Vous pourrez en faire profiter un autre propriétaire tout en renflouant votre portefeuille. Chaque année, la Ville de Sherbrooke organise la Grande Tournée des ventes-débarras. La participation est maintenant gratuite et aucun permis n’est nécessaire durant l’évènement. La Grande Tournée des ventes-débarras 2016 a déjà eu lieu dans les arrondissements de Brompton et de Fleurimont, mais se poursuit durant les deux week-ends suivants :

  • les 28 et 29 mai : arrondissements de Jacques-Cartier et de Lennoxville.
  • les 4 et 5 juin : arrondissements de Rock Forest–Saint-Élie–Deauville et du Mont-Bellevue.

Profitez de ces week-ends prédéterminés pour promouvoir votre vente grâce à la carte interactive en ligne et aux listes d’adresses participantes générées par la Ville. Il vous est également possible de réaliser une vente-débarras en dehors de la Grande Tournée en vous procurant un permis au coût de 25 $ auprès de votre bureau d’arrondissement. Pour vous assurer de vivre une expérience agréable, consultez nos 7 astuces pour réussir votre vente-débarras.

3. Donner

Vos articles sont encore en bon état et n’ont pas trouvé preneurs? Pas le temps et l’énergie de réaliser une vente-débarras? Consultez l’outil de tri pour valider à quel endroit apporter vos objets et pour obtenir les coordonnées des récupérateurs et des organismes de charité de Sherbrooke, comme les friperies.

4. Acheter différemment

Évidemment, la meilleure solution pour éviter de vous retrouver encombré d’objets dont vous ne voulez plus, est de consommer moins. Avant d’acheter, demandez-vous si cela est vraiment nécessaire.

Si la réponse est oui, alors il est possible de consommer mieux! Optez pour des objets de meilleure qualité, ayant une longue espérance de vie et qui ont été conçus avec un faible impact sur l’environnement, par exemple. N’hésitez pas à vous procurer des objets usagés, car lorsque vous optez pour un objet usagé plutôt que pour un neuf, moins de ressources sont exploitées. Visitez le répertoire des bonnes adresses environnementales et découvrez divers réparateurs ou fournisseurs de produits plus durables qui se trouvent à Sherbrooke.