Retour de l’opération « Bon pied, bon oeil »

Encore cette année, la Ville de Sherbrooke présente sa campagne « Bon pied, bon œil ». Cette campagne de sensibilisation vise à inciter les piétons et les automobilistes à être vigilants à la traverse des intersections et des passages piétonniers et à respecter le code de la sécurité routière.

« Par son intervention, la campagne « Bon pied, bon œil » contribue à éviter des accidents sur le territoire de la Ville de Sherbrooke. Depuis son implantation, nous remarquons une réelle diminution de ce type d’accidents. En effet, le nombre total d’accidents impliquant un véhicule routier et une victime sur le territoire du SPS a diminué de 22 % en cinq ans », explique M. Marc Denault, conseiller municipal et président du comité de la sécurité publique.

Cette année, la campagne insiste sur l’importance de respecter la bulle du piéton pour en assurer la sécurité. Les piétons sont invités à :

  • traverser à l’intersection ou au passage pour piétons le plus près;
  • respecter les feux pour piétons;
  • établir un contact visuel avec les conducteurs, sinon présumer qu’ils n’ont pas été vus;
  • laisser tomber les objets de distraction (écouteurs, cellulaire, texto) lorsqu’ils marchent et surtout lorsqu’ils traversent une intersection.

Quant aux conducteurs, ils sont priés de :

  • immobiliser leur véhicule avant la ligne d’arrêt;
  • respecter la priorité des piétons aux intersections et aux passages piétonniers;
  • tenir compte de la signalisation destinée aux piétons;
  • faire un geste de la main aux piétons pour leur signaler de traverser.

Dans le cadre de cette campagne menée par la Division de la sécurité des milieux du Service de police et le Services des communications de la Ville de Sherbrooke, plusieurs nouveaux outils seront développés. Tout d’abord, une capsule vidéo sera mise en ligne. Cette capsule présente une escouade Bon pied, bon œil qui sensibilise les automobilistes durant leur feu d’attente à des intersections achalandées. Des piétons ont enfilé l’équipement habituellement utilisé par les joueurs d’un sport peu connu, le Bubble Football (ayant vu le jour en Norvège, à la fin 2011, mais pratiqué pour la première fois au Québec en 2013). Il s’agit d’une énorme bulle de plastique qui couvre les joueurs de la tête aux cuisses. Ces derniers pourraient traverser la rue lentement et se réfugier sur les trottoirs.

Une campagne d’affichage sera aussi déployée par l’entremise des véhicules municipaux garés dans certains stationnements forts achalandés.

La Division de la sécurité des milieux du Service de police de Sherbrooke continuera d’offrir des animations scolaires pour enseigner aux enfants les bonnes pratiques de traversée routière.

« La Ville de Sherbrooke a développé plusieurs campagnes liées à la courtoisie et à la vigilance sur le réseau routier au cours des dernières années. Cette fois-ci, la campagne s’attarde principalement aux enfants qui sont en cours d’apprentissage de la traversée routière. Nous croyons qu’en leur inculquant des bonnes pratiques dès le départ, ils continueront à les observer tout au long de leur vie », indique M. Denault.

Un encart publicitaire, le Web, les médias sociaux ainsi que de l’affichage urbain seront aussi mis à contribution. Cette campagne est rendue possible grâce à l’apport financier de la Société de l’assurance automobile du Québec qui est partenaire de la campagne depuis la première année, au Centre de mobilité durable qui se joint à cette initiative pour la première fois et le Club de hockey le Phœnix de Sherbrooke qui continu d’appuyer la campagne.

Rappelons que la campagne « Bon pied, bon œil » se tient chaque année en octobre afin de souligner le mois des piétons. Pour plus d’informations, visitez le sherbrooke.ca/bonpiedbonoeil.

Comments are closed here.