Retour sur la tragédie de Lac-Mégantic : présentation aux élus du bilan des opérations

Par le directeur du Service de protection contre les incendies et coordonnateur des mesures d’urgence de la Ville de Sherbrooke

Réunis en comité plénier, les membres du conseil municipal ont eu droit à une présentation faisant état des principaux défis multidisciplinaires en lien avec les tragiques événements de Lac-Mégantic, lors d’une présentation du directeur du Service de protection contre les incendies de Sherbrooke (SPCIS) et coordonnateur des mesures d’urgence de la Ville de Sherbrooke, M. Gaétan Drouin.

Acteur important des renforts apportés par la Ville de Sherbrooke, M. Drouin a d’abord rappelé l’ampleur du désastre humain, économique et écologique provoqué par le déraillement du 6 juillet. « Soixante-treize wagons-citernes déversant près de 7,5 millions de litres de pétrole brut provoquant des incendies et des explosions meurtrières dont la force représentait 1/16e de la puissance d’Hiroshima », a-t-il illustré.

En plus d’exposer toute la complexité des opérations s’étant échelonnées sur plusieurs semaines, M. Drouin a voulu saluer l’appui des membres du conseil municipal et de la Direction générale de la Ville de Sherbrooke à l’égard de la Ville de Lac-Mégantic et envers les employés de la Ville de Sherbrooke mobilisés pour prêter main-forte, de concert avec un nombre impressionnant de ministères et d’organismes québécois et canadiens.

Dès les premières heures de la tragédie, l’intervention du SPCIS a nécessité le déploiement de 12 pompiers, de 4 lieutenants, d’un chef aux opérations et du directeur du SPCIS, lequel fut dès lors requis par le ministère de la Sécurité publique pour agir à titre de coordonnateur des opérations d’urgence sur le site les 6 et 7 juillet. M. Drouin deviendra ensuite coordonnateur adjoint aux mesures d’urgence, en soutien au directeur général de la Ville de Lac-Mégantic, fonction qu’il occupera à temps plein du 9 au 25 juillet, puis de façon sporadique jusqu’au 21 août 2013.

De fait, la Ville de Sherbrooke a libéré d’importantes ressources humaines en soutien à la Ville de Lac-Mégantic. Outre les 122 membres du SPCIS ayant intervenu directement sur le site, s’ajoutent du personnel chargé de coordonner les horaires et les besoins logistiques de plus de 80 services de sécurité incendies ainsi que des employés du Service des communications et du Service des infrastructures urbaines et de l’environnement de la Ville de Sherbrooke. À noter également que le directeur adjoint aux opérations du Service de police de Sherbrooke, M. Robert Pednault, a remplacé M. Drouin à la coordination des mesures d’urgence à Lac-Mégantic pendant une semaine.

À l’issu de ce témoignage, le maire Bernard Sévigny a réitéré sa fierté à l’égard du travail accompli par les intervenants sherbrookois. « Cette opération était non seulement dangereuse et éreintante, mais émotionnellement épuisante. Je suis non seulement très fier, mais impressionné par le travail accompli par nos employés municipaux, spécialement par les membres du personnel de notre Service de protection contre les incendies », a-t-il souligné.

Comments are closed here.