Semaine de la prévention des incendies

C’est du 6 au 12 octobre prochain que se déroulera la 23e Semaine de la prévention des incendies sous le thème Sitôt averti, sitôt sorti! Au cours de la semaine, les inspecteurs en prévention des incendies du Service de protection contre les incendies de Sherbrooke (SPCIS) sensibiliseront et encourageront la population sherbrookoise à mettre en pratique la formule qui augmente leurs chances de sortir sain et sauf d’un incendie, soit de :

  1. vérifier son avertisseur de fumée et s’assurer de son bon fonctionnement;
  2. préparer son plan d’évacuation;
  3. s’exercer à évacuer sa résidence.

De plus, le SPCIS profitera de cette semaine pour faire des exercices d’évacuation dans divers écoles, garderies (CPE), résidences pour personnes âgées, commerces, édifices à bureaux, édifices à logements et coopératives d’habitation, tout comme à la ferme expérimentale fédérale.

Il sera aussi possible de rencontrer les inspecteurs en prévention des incendies au Home Depot, le samedi 5 octobre, de 9 h à 12 h, au Costco, le jeudi et le vendredi soir, de 17 h 30 à 21 h, au Canac-Marquis de l’arrondissement de Rock Forest–Saint-Élie–Deauville, le jeudi soir, de 17 h 30 à 21 h, ainsi qu’au Canadian Tire du plateau Saint-Joseph, le vendredi, de 14 h à 21 h.

La Grande Évacuation

Parmi les activités proposées, toute la population du Québec est invitée à participer à la troisième Grande Évacuation, qui aura lieu le mercredi 9 octobre, à 19 h.

Ainsi, partout au Québec, les familles s’exerceront à sortir, sitôt averties, de leur résidence en mettant en pratique leur plan d’évacuation. Pour se préparer à cette activité, les familles peuvent se rendre sur le site Internet du ministère de la Sécurité publique, au securitepublique.gouv.qc.ca où, en plus de conseils, un outil est mis à leur disposition pour créer leur plan d’évacuation.

Saviez-vous que? 

Selon les données du ministère de la Sécurité publique, depuis la commercialisation de l’avertisseur de fumée, au début des années 1980, le nombre de décès dans les incendies a diminué. Il se situe actuellement sous la barre des 40 décès par année en moyenne, comparativement à environ 180 avant l’arrivée de l’avertisseur.

La plupart des décès dans un incendie sont liés à la fumée. En effet, trois minutes, c’est le temps que peut prendre la fumée pour asphyxier une personne. Il est donc crucial de sortir rapidement d’une résidence en flammes. Avoir un plan d’évacuation évite de commettre, dans la panique, des erreurs irréparables.

Comments are closed here.