Sherbrooke à vélo, ça roule!

Le Service de police de Sherbrooke lance aujourd’hui une nouvelle campagne de sensibilisation portant sur le bon partage des routes sherbrookoises entre les cyclistes et les automobilistes et sur le rappel du code de la sécurité routière. Cette campagne propose une approche sympathique où la population est amenée à s’interroger sur ses connaissances pour un bon partage de la route.

L’an dernier, la campagne « On se fait signe » avait comme objectif de sensibiliser la population à la courtoisie routière. « Cette année, avec la campagne « Sherbrooke à vélo », nous voulons promouvoir le bon partage des routes afin de diminuer le nombre de cyclistes blessés lors d’accidents sur le réseau routier sherbrookois », affirme M. Marc Denault, président du comité de sécurité publique à la Ville de Sherbrooke.

« Les interventions préventives sur le terrain sont la clé de la sensibilisation. C’est ce que contribuera à faire la campagne. », explique Mme Guylaine Perron, capitaine à la Division de la sécurité des milieux du Service de police de Sherbrooke (SPS). Dans le cadre de ce projet pilote, les agents du SPS, en collaboration avec le Conseil régional de l’environnement de l’Estrie (CREE), mandataire de Vélo Québec en Estrie, feront une tournée de 7 écoles primaires afin de rencontrer et de sensibiliser les élèves de 17 ans et moins aux bons comportements comme cyclistes. Lors de ces visites, les agents offriront des formations personnalisées. Précisons que cette campagne se fait en complémentarité au volet jeunesse de la campagne « Sherbrooke, ça roule! » du CREE.

Inciter la population à rouler à vélo et diminuer le nombre de blessés

Selon une étude réalisée en 2010, un Sherbrookois sur 3 ayant atteint l’âge adulte pratique le vélo et près de 50 % des travailleurs sherbrookois résidant à moins de 5 km de leur lieu de travail l’utilisent pour s’y rendre. « En sensibilisant les jeunes, les cyclistes et les automobilistes à circuler à vélo dans le respect des règles du Code de sécurité routière, nous espérons favoriser l’utilisation du vélo comme moyen de transport et ainsi améliorer la santé globale des Sherbrookois », ajoute M. Denault.

La campagne « Sherbrooke à vélo » a obtenu une aide financière de la part de la Société de l’assurance automobile du Québec (SAAQ). Cet apport financier a permis d’augmenter la portée de la campagne. La Société de transport de Sherbrooke (STS) est également partenaire dans ce projet. L’identité graphique de « Sherbrooke à vélo » se décline en plusieurs outils de communication, dont de l’affichage dans les autobus et sur les abribus. À la radio, des questions seront posées aux citoyens. Pour la Ville de Sherbrooke, cette campagne consiste à interagir avec les citoyens en les invitant à consulter la page sherbrooke.ca/velo sur laquelle ils trouveront de l’information générale en plus des réponses aux questions du quiz. Les internautes sherbrookois seront également invités à consulter la carte interactive qui leur permettra d’obtenir de l’information sur les pistes cyclables du réseau sherbrookois. Les citoyens pourront aussi visionner une vidéo par l’entremise de Facebook et de Youtube.

Comments are closed here.