Sherbrooke annonce d’autres économies en optimisation

Le conseil municipal a annoncé le non-remplacement de six postes permanents au sein de l’administration municipale et, du même coup, une restructuration administrative touchant trois services municipaux. Ces suppressions de postes par attrition s’inscrivent dans le cadre du plan d’optimisation des ressources 2015-2017.

D’abord, le conseil municipal a accepté de transférer la gestion et les opérations de collectes des ordures, des matières résiduelles et compostables ainsi que la gestion des écocentres à la Division de la voirie du Service de l’entretien et de la voirie. Les élus ont également entériné le transfert des activités et du personnel de la Section de la préservation de l’environnement du Service des infrastructures urbaines et de l’environnement (SIUE) au Service de la planification urbaine et du développement durable. Enfin, du côté d’Hydro-Sherbrooke, le départ à la retraite d’une secrétaire a permis de restructurer la division.

« Nous profitons des départs à la retraite pour réfléchir sur l’ensemble de notre structure administrative et pour apporter des changements qui profitent non seulement aux citoyens, mais qui nous permettent de réaliser des économies importantes », a déclaré le maire de Sherbrooke, M. Bernard Sévigny.

Cette décision du conseil municipal entraîne des économies récurrentes de l’ordre de 490 000 $. L’objectif de la Ville de Sherbrooke est de réduire son budget d’opération de 11 M$ d’ici le 31 décembre 2017, soit 7 M$ de la masse salariale et 4 M$ dans les budgets de fonctionnement des divers services municipaux.

Comments are closed here.