Soucieuse de la sécurité de ses employés, la Ville entreprend d’importants travaux au garage municipal

La Ville de Sherbrooke procédera à la démolition de deux immeubles (une remise et un entrepôt avec espaces bureaux à l’étage) situés à l’emplacement du garage municipal, au 555, rue des Grandes-Fourches Sud. Des inspections menées par divers spécialistes en ingénierie ont révélé des écarts par rapport aux normes. Les travaux en lien avec la mise aux normes sont trop onéreux dans un contexte où les activités opérationnelles seront relocalisées à court terme.

L’un de ces bâtiments, la remise, est inaccessible depuis le mois de décembre dernier. Tous les équipements qui y étaient entreposés ont été relocalisés à différents endroits. Quant à l’atelier mécanique, il nécessitera quelques interventions à court terme, mais sa démolition n’est pas requise.

La meilleure option proposée

La Ville de Sherbrooke projette d’implanter, par étape, les différentes activités du centre Jean-Charles-Côté (garage municipal), ainsi que d’autres services répartis sur le territoire, dans un futur centre des services opérationnels (CSOP) qui sera aménagé sur un terrain appartenant à la municipalité, situé sur la rue Hector-Brien. Les premiers groupes d’activités devraient d’ailleurs y être relocalisés en 2019.

Compte-tenu de cette situation, le comité exécutif a étudié les différents scénarios qui lui ont été proposés afin de recommander au conseil municipal celui qui permettra de poursuivre les activités actuelles tout en évitant d’investir des sommes importantes qui ne pourront être récupérées.

La rénovation et la mise aux normes des bâtiments existant ont été évaluées à 5,7 M$. La Ville de Sherbrooke a plutôt choisi de déconstruire les bâtiments et d’aménager un abri démontable ainsi qu’une roulotte qui seront ensuite récupérés au CSOP dans quelques années.

L’ensemble des interventions a été évalué à 2,5 M$ dont 2 M$ constituent des dépenses qui seront récupérées ou qui auraient dû être assumées dans le cadre du projet de CSOP. Un premier appel d’offre pour la déconstruction des bâtiments paraîtra cette semaine et l’ensemble des travaux devra être exécuté avant novembre 2017.

Comments are closed here.