Un million de visiteurs dans les écocentres de Sherbrooke

La Ville de Sherbrooke est extrêmement heureuse d’annoncer que ses écocentres ont franchi le cap du million de visiteurs depuis leur ouverture.

Ce nombre hautement symbolique a été atteint lorsque M. Alexy Gabriel s’est présenté à l’écocentre Rose-Cohen, le lundi 23 octobre dernier, en ce début de Semaine québécoise de réduction des déchets. Pour souligner cet événement, ce millionième visiteur a reçu deux chèques-cadeaux d’une valeur totalisant 200 $ de deux commerces sherbrookois, soit l’Écoloboutique et la Quincaillerie Parent.

La Ville de Sherbrooke a inauguré l’écocentre Michel-Ledoux, situé au 1000, rue Léon-Trépanier, en 2003. Trois ans plus tard, l’écocentre Rose-Cohen a ouvert ses portes au 365, rue Pépin, de façon à ce que l’est et l’ouest du territoire sherbrookois soient desservis équitablement.

Grâce à la participation massive des Sherbrookois, plus de 115 000 tonnes de matières ont été valorisées par l’entremise de ces deux écocentres depuis leur ouverture. Un tel tonnage équivaut à la quantité de matières enfouies par la Ville de Sherbrooke pendant quatre ans.

Quantité de matières valorisées par les écocentres de Sherbrooke depuis leur ouverture*

Matières         Tonnes
Résidus de construction, de rénovation et de démolition 53 495
Résidus granulaires (béton, briques, gravier, etc.) 27 072
Métaux 4 215
Matières organiques (feuilles mortes, plantes et gazon) 4 204
Branches 20 710
TIC (ordinateurs, moniteurs, téléviseurs, etc.) 2 560
Résidus domestiques dangereux (peinture, solvant, etc.) 2 819
Matelas 37
Total 115 112

* En date du 30 septembre 2017.

La Ville de Sherbrooke remercie les citoyens de participer en aussi grand nombre à la valorisation des matières résiduelles. Pour en savoir plus : sherbrooke.ca/environnement.

M. Alexy Gabriel, millionième visiteur dans les écocentres de Sherbrooke.

Aucun commentaire
Partager
Share on FacebookTweet about this on Twitter

Laissez un commentaire

La Ville se garde le droit de modérer les commentaires. Un délai de 24 h est requis avant l’affichage du commentaire.