Un parc de voisinage en mémoire de Normand Dussault

La Ville de Sherbrooke a inauguré aujourd’hui le parc Normand-Dussault. Situé à l’intersection des rues Thomas-Evans et André-Breton, dans l’arrondissement de Fleurimont, ce parc est destiné à la détente et à la récréation quotidienne de la population avoisinante.

Composé de deux aires de jeux pour les enfants de 2 à 5 ans et pour ceux de 6 à 12 ans, d’un sentier et d’un milieu humide, ce parc se veut un prolongement de l’habitation familiale pour les gens du secteur. Depuis 2014, 344 unités d’habitations, principalement multilogements, ont été construites sur les rues Thomas-Evans et André-Breton. Au cours des prochaines années, plus de 200 nouvelles unités pourraient s’ajouter à ce nombre.

« Le quartier connaît un important développement depuis quelques années et nous remarquons une forte augmentation du nombre d’enfants. Il était donc prioritaire pour la Ville de Sherbrooke d’offrir une infrastructure récréative à la population avoisinante », explique Mme Danielle Berthold, conseillère municipale.

À propos de Normand Dussault

Joueur du Canadien de Montréal de 1947 à 1950, Normand Dussault a grandi à Sherbrooke où il a rapidement démontré des habiletés naturelles pour le hockey et pour le baseball. Il passe d’ailleurs plusieurs étés à jouer avec les Athlétiques de Sherbrooke ou avec le Notre Dame.

« Lorsqu’est venu le temps de nommer ce parc, le nom de M. Dussault nous est apparu comme une évidence. Quoi de mieux que le nom d’un athlète professionnel ayant vécu la plus grande partie de sa vie dans l’arrondissement de Fleurimont pour inspirer les jeunes générations de ce secteur dans l’adoption de saines habitudes de vie? », indique Mme Hélène Dauphinais, présidente du comité de toponymie de la Ville de Sherbrooke.

D’ailleurs, M. Geoff Molson, président des Canadiens de Montréal, a tenu à souligner l’événement en envoyant un message à la communauté sherbrookoise : « M. Dussault fait partie de la grande famille des Canadiens et, bien qu’il ait disputé son dernier match avec le Bleu Blanc Rouge il y a plus de 66 ans, nous sommes à la fois heureux et fiers qu’un parc situé ici, dans l’arrondissement de Fleurimont, porte son nom et rende hommage à sa contribution au hockey et à la région ». M. Yvan Cournoyer était aussi présent à la cérémonie pour représenter les anciens joueurs des Canadiens de Montréal.

Lors de sa retraite du hockey, M. Dussault est revenu à Sherbrooke où il a acquis un dépanneur sur la rue Bowen et, plus tard, au coin des rues Murray et du Conseil. Il est décédé le 28 août 2012.

 

M. Marc-André Dussault, frère de M. Normand Dussault, et son épouse, M. Yvan Cournoyer, ancien joueur des Canadiens de Montréal, Mme Danielle Berthold, conseillère municipale, M. Gerry Plamondon, ancien joueur des Canadiens de Montréal et Mme Hélène Dauphinais, conseillère municipale et présidente du comité de toponymie.

 

Un commentaire
Partager
Share on FacebookTweet about this on Twitter

Laissez un commentaire

La Ville se garde le droit de modérer les commentaires. Un délai de 24 h est requis avant l’affichage du commentaire.