Un tapis remonte-pente à la station de ski du mont Bellevue

Les tout-petits pourront apprendre à skier en toute sécurité à la station de ski du mont Bellevue dès l’hiver prochain. Un tapis remonte-pente leur donnera désormais accès à la montagne située au cœur de Sherbrooke.

Lors de la dernière séance du conseil municipal, les élus ont autorisé l’acquisition d’un tapis roulant remonte-pente usagé au montant de 40 000 $. Un tel équipement à l’état neuf aurait coûté 250 000 $. La mise à niveau et l’installation du tapis ainsi que la reconfiguration des pentes nécessiteront une somme supplémentaire de 50 000 $.

L’ajout de cet équipement provenant de la station de ski Mont-Orford répondra à un besoin identifié depuis longtemps. Jusqu’à maintenant, la remontée des jeunes élèves de l’école de ski se faisait en motoneige. Certains parents tiraient par ailleurs leurs apprentis-skieurs au haut de la pente par la force de leurs bras pour leur éviter la remontée en télésiège, qui peut être traumatisante en période d’initiation.

Dès le début de la prochaine saison de ski, les jeunes familles et les clientèles débutantes n’auront plus besoin de visiter d’autres stations de ski pour bénéficier d’un tapis remonte pente.

Le nouveau tapis de la station de ski du mont Bellevue longera le remonte-pente no 1 (traditionnellement appelé « poma lift »), non loin du chalet Antonio-Pinard et de la piste no 1. Pour permettre aux skieurs débutants de rejoindre cette piste de niveau facile à leur descente du tapis, des travaux de déboisement sont en cours. L’abattage d’une cinquantaine d’arbres de diamètres variés est nécessaire pour rendre cette montagne familiale accessible à tous de façon sécuritaire. Pour compenser ces travaux de déboisement, des arbres seront plantés cet automne à différents endroits de Sherbrooke afin de contrer les îlots de chaleur.

Précisons que le tapis remonte-pente a une longueur de 120 mètres (400 pieds). Sa capacité de remontée est de 1 400 personnes à l’heure.

Comments are closed here.