Une demande de modification au schéma d’aménagement permettra la relocalisation de Costco à Sherbrooke

Le conseil municipal de la Ville de Sherbrooke a autorisé une modification au schéma d’aménagement et de développement révisé afin de redéfinir les affectations du sol d’une partie du plateau Saint-Joseph, ce qui permettra à la compagnie Costco de s’y installer.

« Les changements demandés consistent à modifier la zone de réserve prévue de façon à ce que le commerce puisse se construire sur le lot convoité, tout en respectant le fait qu’un nouveau secteur de réserve puisse être mis en processus de développement lorsque des projets d’une certaine partie des terrains d’Immex seront réalisés », a expliqué M. Bernard Sévigny, maire de Sherbrooke.

La bannière Costco, actuellement localisée au 3400, rue King Ouest, entend offrir un service de vente d’essence au détail. Le projet développé par Immex Société Immobilière prévoit également l’implantation de quelques commerces de plus petites superficies dans le secteur.

« Ce projet respecte la vision de la Ville de Sherbrooke qui cherche à consolider le pôle commercial suprarégional du Carrefour de l’Estrie/Plateau Saint-Joseph », a ajouté M. Sévigny.

Parallèlement, le Règlement no 1200 de zonage et de lotissement devra également être modifié afin de se conformer au schéma. Si la démarche est conforme aux orientations du gouvernement, l’entrée en vigueur des Règlements no 1000-6 et 1200-1 est prévue pour l’automne et les procédures pour l’obtention d’un permis de construction pourraient se mettre en marche.

Des assemblées publiques se tiendront le 26 juin prochain au bureau de l’arrondissement de Jacques-Cartier et au bureau de l’arrondissement de Rock Forest–Saint-Élie–Deauville à 18 h 30. De plus, une assemblée publique se tiendra le 28 juin prochain, à 19 h, à l’hôtel de ville de Sherbrooke. Elle sera présidée par le maire, M. Bernard Sévigny. Les conseillers municipaux, M. Robert Pouliot et M. Pierre Tardif, seront également commissaires.

Aucun commentaire
Partager
Share on FacebookTweet about this on Twitter

Laissez un commentaire

La Ville se garde le droit de modérer les commentaires. Un délai de 24 h est requis avant l’affichage du commentaire.