Une nouvelle autopompe-échelle pour le SPCIS

Le Service de protection contre les incendies vient de se doter d’un tout nouvel appareil : un camion autopompe-échelle de 23 mètres (75 pieds). Rémy Beaulieu, directeur adjoint aux opérations par intérim, nous parle de cette acquisition essentielle pour le Service de la protection contre les incendies. « Ce véhicule vient en remplacer un datant de 1986. Comme on dit familièrement, le meilleur de son efficacité en était sorti! », nous dit-il. « D’autres municipalités se dotent d’équipements de moins bonne

qualité et les changent plus souvent. C’est une question de choix. Ici, nous utilisons nos véhicules entre 20 et 25 ans. » SAMSUNG DIGITAL CAMERA SAMSUNG DIGITAL CAMERA                     Essentielle formation Assigné à la caserne de pompiers Robert-Davidson, sur le plateau Saint-Joseph, le camion autopompe-échelle sera en fonction dès le début du mois d’août, à la suite de la formation de tout le personnel qui sera appelé à l’utiliser. « Les lieutenants-instructeurs Yassine El Hajami et Guy Fournier, qui ont reçu la formation de la part du fabricant, s’assurent que tous les pompiers assignés à la caserne no 2 Robert-Davidson ainsi que tous les employés possédant une qualification d’opérateur d’échelle soient familiarisés aux particularités de ce véhicule », nous dit M. Beaulieu. « Bien sûr, nous ne passons pas du blanc au noir, mais ce véhicule a quand même ses particularités. Par exemple, son panneau de commande est différent. Ce n’est pas sur une scène d’intervention que c’est le moment d’apprivoiser ces différences! » Une flotte rajeunie C’est notamment pour rajeunir la flotte que l’on a acheté ce nouveau camion. « Nous avons opté pour un appareil d’élévation, puisque nous sommes en ce moment très limités dans ce genre d’équipement. Il s’agit par ailleurs d’un véhicule à un seul essieu, ce qui lui permet d’être plus manœuvrable. C’est un outil de plus dans notre arsenal! », conclut M. Beaulieu. Quant au véhicule de 1986, il a été envoyé à l’encan. Il fera le bonheur d’un ferrailleur, d’une équipe de paysagistes qui se servira de la pompe et du réservoir ou encore d’employés de camps forestiers, où il servira à pomper de l’eau.

Comments are closed here.